• Bookish Follies

✒ If you wanna be my lover… de Emma Green


J'ai découvert les romans d'Emma Green il y a peu et dès le départ, j'ai su que je ne m'arrêterais pas là. En ouvrant un roman de ces autrices, nous savons directement que nous allons atterrir dans une histoire pleine de bonne humeur et de douceur, mais pas que... En découvrant le résumé de ce roman, je ne pouvais pas passer à côté. De plus, les nombreuses références aux années 90 me mettent en joie et me rappellent tellement de bons souvenirs. Dans cette histoire, nous allons faire la connaissance d'April qui doit rendre un service complètement dingue à sa sœur May. Elles vont échanger leurs vies pendant une semaine, mais ce n'est pas chose aisée, car elles vivent toutes deux de façon très différents. Mais là n'est pas le seul problème. Un problème de taille se pose. Ce problème s'appelle Tybalt. Ce dernier ne doit surtout pas découvrir la supercherie des jumelles. Mais comme vous vous en doutez, tout ne va pas se passer comme prévu. April ne s'attendait pas à tomber face à un dieu vivant aux yeux couleur orage. J'ai beaucoup aimé le couple formé par April et Tybalt. Ils vont avoir énormément de boulot pour réussir à se trouver, trouver un équilibre et surtout apprendre à s'aimer. Leur relation n'est pas simple et beaucoup de secrets et de non-dits se cachent en dessous. Mais l'amour peut triompher de tout pas vrai ? Au cours de ma lecture, mon cerveau et mon cœur se sont tortillé dans tous les sens. Emma Green nous malmène un peu, mais ce n'est que pur bonheur. On passe par une palette d'émotions plus folles les unes que les autres. Heureusement, notre petit cœur termine enrobé d'un nuage d'amour et de douceur. Il m'était totalement impossible d'arrêter cette lecture et je l'ai dévorée en une journée. Il m'aura fallu quelques chapitres pour entrer dans l'histoire, mais après cela, je ne voulais plus en sortir et j'aurais aimé y rester. Encore très longtemps. Je sais que ce roman plaira à bon nombre d'entre vous. En plus comment résister à un roman avec les spice girls, sailor moon, des K-drama et des chaussettes en pilou ? Vous l'aurez compris, par le pouvoir du prisme lunaire, c'est un coup de cœur intersidéral jusqu'au-delà des étoiles.

4 vues0 commentaire