• Bookish Follies

✒ Le Choeur des femmes de Martin Winckler et Aude Mermilliod


Je m'appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m'oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de " Médecine de La Femme ", dirigée par un barbu mal dégrossi qui n'est même pas gynécologue, mais généraliste! S'il s'imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu'est-ce qu'il croit? Qu'il va m'enseigner mon métier? J'ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas - et je ne veux pas - perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur coeur et raconter leur vie. Je ne vois vraiment pas ce qu'elles pourraient m'apprendre.



 







Lorsque j'ai entendu parler de cette bd, j'ai tout de suite eu envie de la découvrir. J'avoue ne pas avoir lu le roman dont elle découle, mais j'ai très envie de le lire maintenant.

En commençant cette histoire, j'ai tout de suite senti que je n'en sortirais pas indemne. Je pense qu'en tant que femmes nous avons toutes eu au moins une mauvaise expérience avec un médecin et certaines scènes ont résonnées en moi, mais surtout certaines paroles.


J'ai eu énormément de mal à écrire cet avis tant je suis sortie chamboulée de cette lecture. Je vais quand même essayer.

Dans cette histoire, nous allons suivre une jeune interne forcée de faire 6 mois d'internant dans un service de gynécologie. Cette dernière n'est pas très enthousiaste à l'idée, car ce qu'elle aime, c'est la chirurgie. Ses débuts vont être chaotiques, car elle aborde les patientes comme étant un problème médical en oubliant tout le côté empathie et humain d'une relation. Heureusement, grâce à son mentor, elle va parvenir à passer du médecin formaté au médecin humain. Petit à petit, elle va prendre conscience qu'une relation de confiance doit être établie et surtout que le dialogue à tout à fait sa place dans une consultation.

De nombreux thèmes sont abordés dans cette BD et je pense que nous pouvons toutes nous retrouver dans au moins une des patientes qui défilent dans ce service.

En ce qui concerne les graphismes, je les ai trouvé vrais et purs. Certes, les messages véhiculés dans cette histoire sont forts, mais les dessins leurs donnent une dimension encore plus forte.


J'ai aimé suivre Jean et voir tout le cheminement que ce stage l'a forcé à faire. La voir se remettre en question, réfléchir et changer petit à petit. C'était très beau à voir et à lire.


Cette BD est une pure merveille et je pense lire le roman très rapidement tant je me sens encore bouleversée deux jours après la fin de ma lecture.

10 vues0 commentaire