• Bookish Follies

✒ Reine d'Égypte (manga), tome 1de Chie Inudoh


C'est le début d'une nouvelle ère dans l'Égypte des Pharaons : le mariage de la jeune Hatchepsout et de son demi-frère Séthi fait de ce dernier l'héritier légitime du trône, sous le nom de Thoutmôsis II. Représentants des dieux sur terre, ils resplendissent sous leurs parures, et forment à première vue un couple parfait. Mais sous ses airs d'épouse idéale, Hatchepsout cache une colère profonde... Elle ne veut pas être simple reine, mais plutôt devenir pharaon elle-même, comme son guerrier de père ! Enfant, elle n'a cessé d'humilier Séthi au combat à l'épée, et elle est imbattable au tir à l'arc. Pourquoi ne serait-elle pas digne d'accéder au rang suprême, juste parce qu'elle est née femme ?

Pour Hatchepsout, c'est le début d'un combat pour s'affranchir des conventions ancestrales d'une des plus grandes civilisations du monde !


L'Égypte ancienne revisitée, à travers les yeux d'Hatchepsout, la première grande reine de l'histoire de l'humanité ! Reine d'Égypte n'est pas seulement un régal pour les yeux, c'est aussi une fresque historique minutieusement documentée sur le combat d'une femme trop libre pour son époque. Son charisme, son intelligence et sa volonté sans faille sont ses meilleurs atouts, mais suffiront-ils à provoquer une révolution au pays des dieux ?






Cela faisait un petit moment que ce tome traînait dans ma PAL. Je me rappelle avoir craqué sur cette saga, car d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été fascinée par la mythologie égyptienne et surtout tout l’univers des pharaons et autres éléments de l’Égypte ancienne.


Dans ce premier tome, nous allons suivre Hatchepsout, une princesse et future héritière du trône. C’est une jeune fille de sang royal qui va devoir épouser son demi-frère Séthi. Ce dernier va devenir Pharaon. Hatchepsout n’entend pas les choses de la même façon. Elle se considère tout aussi légitime d’accéder au rang de Pharaon. Elle trouve cela injuste de se voir refuser le trône, car elle est une femme.


En ce qui concerne les personnages, Hatchepsout est une jeune femme au caractère bien trempé et est peu féminine. Être féminine est superflu pour elle, car ce qui compte c’est ce qu’on est au fond de nous. On ne se définit pas par ce qu’on représente extérieurement. Ce n’est pas notre coupe de cheveux ou notre apparence qui fait ce qu’on est. Hatchepsout est ambitieuse et vise la place de Pharaon. Elle y arrivera, et ce de toutes les façons possible. Pour ce qui est du personnage de Séthi, le demi-frère de notre héroïne, il est l’enfant de Pharaon, mais pas celui de la reine. De ce fait, le seul moyen pour lui d’accéder au trône est d’épouser sa demi-soeur. Cette dernière est l’enfant du couple souverain et est donc de sang royal. Séthi est une personne arrogante qui se croit supérieure aux autres. C’est un personnage que j’ai détesté dès la première minute de lecture.


Les dessins sont juste superbes et les détails le sont encore plus. On est directement plongé dans l’univers égyptien et j’ai tout de suite été séduite.


Vous l’aurez compris, j’ai passé un excellent moment avec cette lecture et je suis contente d’avoir les trois prochains tomes sous la main.

15 vues0 commentaire